La filière animale en Birmanie

Fiche marché

  • Auteur : Bureau Business France de Rangoun
  • 2015 - 2 pages
  • Editeur : Business France
  • Référence : B1505763A
  • Document gratuit
  • Disponible immédiatement par téléchargement

Résumé

L’élevage est un secteur important de l’économie birmane. Les filières bovines et aviaires sont beaucoup plus développées que les filières porcines, ovines et caprines. Selon la Myanmar Livestock Federation, le cheptel birman est composé de 8 millions de bovins, 2millions de porcs, 5 millions d’ovins et de caprins et 120 millions de volailles dont 15 millions de poulets industriels. Le pays compte 3 millions de vaches dont plus de 500 000 vaches laitières. La consommation annuelle de lait est estimée à 7,7 L par personne. La production annuelle de viande de poulet est estimée à 0,24 millions de tonnes (soit une consommation annuelle per capita de 3,86 Kg). 80% de la volaille dans le pays provient de petites fermes ou de basses-cours. En effet, en Birmanie, 70% de la population est rurale et presque tous les foyers élèvent quelques poules et un cochon, considéré comme une épargne de précaution et non comme source de profit. Plus de 10% des œufs pondus sont cassés.