L'infrastructure routière en République tchèque

Fiche marché

  • Auteur : Bureau Business France de Prague
  • 2015 - 2 pages
  • Editeur : UBIFRANCE
  • Référence : B1506893A
  • Document gratuit
  • Disponible immédiatement par téléchargement

Résumé

Bien que la République tchèque soit un grand pays de transit pour les marchandises, son réseau routier nécessite encore des nombreux investissements afin de se moderniser et d’offrir de meilleures connexions avec les pays voisins. La rénovation et modernisation des routes existantes reste donc une priorité actuellement.
Le réseau routier comptait 55 748 km de routes en 2014. Si de manière générale la densité du réseau routier classe la République tchèque parmi les pays européens ayant un réseau très développé, l’infrastructure autoroutière en revanche est insuffisante (776 km d’autoroutes en 2014) et vieillissante.
Avec une densité des autoroutes de 9,3 km/1000 km², le pays se place malgré tout loin derrière des pays européens développés, affichant une densité située entre 20,5 et 63,8 km/1000 km².