Afrique du Sud – Le marché du vin rebondit en 2017

Brève

  • Date : 24/04/2017
  • Source : BUSINESS FRANCE AFRIQUE DU SUD
  • Contact : Service vins et spiritueux (VS)

Résumé

L’Afrique du Sud a subi, sur la période 2015-2016, une période de sécheresse dans précédent causant une hausse de près de +17% du prix des produits alimentaires, mêlée à une forte dévaluation de sa monnaie (-35%) par rapport à l’euro, créant un contexte non propice pour les exportations européennes vers la nation arc-en-ciel. L’année 2017 affiche un retour à une certaine stabilité économique, un renforcement de sa monnaie et un retour à la normale pour les relevés pluviométriques. Dès lors, le marché viticole sud-africain devrait connaître une croissance régulière dans les années à venir, affichant ainsi un TCAM de +4% jusqu’en 2020, pour atteindre un volume de vente de près de 500 millions de litres. Les récoltes sont annoncées bonnes pour cet exercice et l’augmentation des prix du vin ne devrait pas être supérieure à l’inflation (+6%). La consommation des produits vinicoles continue de prendre du terrain, et connaît une augmentation supérieure à celle de la bière, pourtant boisson traditionnelle en Afrique du Sud, ceci en ligne avec une appétence grandissant pour ce nectar alcoolisé.