Singapour : Lancement d’un système de partage de vélos sans station

Brève

  • Date : 26/01/2017
  • Source : Straits Times
  • Contact : Bureau Business France de SINGAPOUR

Résumé

Obike, une société chinoise, a lancé à Singapour le premier système de partage de vélos sans station (initiative privée). Les utilisateurs pourront désormais trouver ces vélos autour de plusieurs stations de métro, situés au nord et à l’ouest de la cité-Etat : Buona Vista, Jurong East, Bukit Batok, Woodlands and Sembawang, et autres.
La réservation, ainsi que la géolocalisation des vélos, s’effectue à travers l’application mobile Obike. Celle-ci génère alors un « Quick Response code » qui, une fois obtenu, déverrouille automatiquement la machine. Quant à la tarification, elle s’élève à 1 dollar SGD pour 30 minutes d’utilisation. Si ce nouveau système n’inclue pas de station, l’utilisateur devra stationner son vélo sur un emplacement permettant le stationnement des vélos, proche de sa destination. Le prélèvement s’achèvera une fois le vélo verrouillé.
Le nombre de vélos en circulation demeure inconnu à ce stade. Le lancement de ce nouveau système intervient un mois après la clôture de l’appel d’offre de la Land Transport Authority, premier projet pilote de partage de vélos qui inclura Jurong Lake District puis Marina Bay, Tampines et Pasir Ris. La décision devrait intervenir à l’issue du premier trimestre 2017.