Arabie saoudite - La GACA annonce le lancement d’une nouvelle compagnie aérienne à partir de juillet 2017

Brève

  • Date : 06/03/2017
  • Source : journal local
  • Contact : Bureau Business France de DJEDDAH

Résumé

La General Authority of Civil Aviation (GACA) a pour objectif de convertir tous les aéroports régionaux du Royaume en aéroports internationaux et de développer le trafic aérien des petites villes sans que les passagers aient besoin de passer par les principales villes Riyad, Djeddah et Dammam. La GACA a signé un accord avec une entreprise australienne pour la gestion des créneaux horaires.
Par conséquent, les aéroports qui accueillent des vols internationaux devront appliquer les normes internationales. Jusqu’à mars 2016, l’Arabie Saoudite suivait le FAA system et n’avait pas son propre système de sécurité aérienne.
S’agissant de la privatisation des aéroports, le Vice-Président de la GACA, Al Badr, a de nouveau rappelé que leur rôle se limiterait à la supervision. Le Vice-Président de la GACA a annoncé par la même occasion le lancement d’une nouvelle compagnie aérienne au mois de juillet 2017, afin d’assurer une concurrence équitable entre les compagnies opérantes. Cela réduirait également le prix du billet et améliorerait la qualité des services.
Il a également précisé que le Roi Salman alloue chaque année plus de 380 M de SAR pour soutenir la GACA. Le Roi a donné son accord pour accueillir le Bureau Régional de l’organisation de l’aviation civile, filiale de la Commission Arabe de l’aviation civile basée dans le Province Est.
L’Arabie Saoudite a obtenu un siège au Conseil Exécutif de l’Organisation d’aviation civile internationale.