Norvège - Résultats records pour Norwegian Airlines

Brève

  • Date : 10/03/2017
  • Source : Dépèche AFP
  • Contact : Bureau Business France d'Oslo

Résumé

La compagnie aérienne à bas coûts Norwegian Airlines annonce un bénéfice record pour 2016, dépassant les 1,1 Md NOK (128 M EUR environ), niveau record portant à presque cinq fois son bénéfice de 2015 (246,2 M NOK). Elle explique ce bénéfice par des vols plus nombreux et mieux remplis : la compagnie a en effet accru de 18% le nombre de sièges disponibles par kilomètre, avec un taux de remplissage de 87,7%, soit une progression de 1,5 point.
Norwegian se positionne comme la 3ème low-cost européenne, bien lotie face à ses concurrents puisqu'elle dispose d'une flotte moderne économe en carburant, et en expansion : elle a réceptionné 20 aéronefs en 2016 dont quatre 787 dreamliner, et en attend 32 autres - dont 9 dreamliner en 2017. La compagnie pourra donc accroitre son offre de 30%.
Ses ambitions se heurtent cependant à des obstacles, surtout dans le long-courrier, un segment dans lequel la compagnie joue les pionniers parmi les transporteurs à bas coûts. Après avoir obtenu de haute lutte en décembre une licence permettant à sa filiale irlandaise Norwegian Air International d'opérer aux États-Unis, Norwegian continue de rencontrer de fortes résistances parmi les organisations syndicales américaines. Les syndicats de pilotes et de personnels de cabine devaient ainsi rencontrer le président Donald Trump jeudi dans l'espoir de le faire revenir sur le sésame accordé par la précédente administration. Les rêves de relier l'Europe du Nord et Extrême-Orient sont également contrecarrés par le monopole dont dispose la concurrente scandinave SAS dans les couloirs aériens transsibériens, la route la plus courte entre les deux régions. Un accord conclu en 1956 avec l'Union soviétique limite en effet les droits de survol de la Sibérie à une seule compagnie aérienne par pays, ce qui conduit aujourd'hui Norwegian à faire pression sur les autorités norvégiennes pour qu'elles en renégocient les termes.