Coré du sud : Le gouvernement coréen autorise la circulation de la toute-première voiture autonome

Brève

  • Date : 08/03/2016
  • Source : The Korea Times
  • Contact : Bureau Business France de SÉOUL

Résumé

Le gouvernement coréen a délivré ce lundi la toute première plaque d’immatriculation destinée à un véhicule autonome.
Le véhicule concerné est une berline de luxe de la marque Hyundai (modèle Genesis), qui aura dorénavant la possibilité de circuler sur 6 trajets prédéfinis par le ministère du Transport.
Cette décision s’inscrit dans une stratégie de long terme visant à pousser le développement et la commercialisation de véhicules intelligents.
En tant qu’acteur majeur de l’industrie automobile, la Corée du sud s’efforce de ne pas se laisser distancer sur un marché d’avenir, sur lequel Google et Tesla sont actuellement en avance.
Le véhicule prototype de Hyundai embarque une série d’équipements spécifiques, dont un GPS amélioré et une batteries de capteurs lui permettant de se maintenir sur la bonne portion de la chaussée, ou de rester à une distance suffisante des autres véhicules en circulation.
Le ministère des Transports impose qu’au moins 2 personnes soient présentes à l’intérieur du véhicule pendant les tests. La plaque d’immatriculation du véhicule demeurera par ailleurs valide pour une durée de 5 ans.