Japon : L’industrie automobile japonaise renforce sa présence au Mexique

Brève

  • Date : 29/03/2016
  • Source : NIKKEI
  • Contact : Bureau Business France d'Osaka

Résumé

Les constructeurs automobiles japonais accélèrent leur présence au Mexique. Nissan y a démarré une nouvelle usine en 2013 et Mazda en 2014. Toyota prévoit d’y construire en 2019 une usine capable de produire 200 000 véhicules par an. L’implantation des constructeurs encourage les équipementiers et les fabricants de matières premières à les suivre sur le grand export. Denso, premier équipementier, s’apprête à fabriquer des transmissions à partir de septembre prochain, et NTN, spécialiste des roulements, vient de démarrer sa première usine mexicaine en 2015. Asahi Glass a également lancé la production de pare-brise au début de cette année. Mitsui Chemical entend ouvrir en avril une usine d’uréthane en collaboration avec le coréen SKC. JFE Steel a le projet de fabriquer des feuilles d’acier à partir de 2019 en partenariat avec l’américain Nucor. La production locale de véhicules a progressé de 5,9% en 2015 pour atteindre environ 3,6 M d’unités et s’élèverait à 5 M en 2020.