Japon : Des équipementiers automobiles investissent au Mexique

Brève

  • Date : 19/09/2016
  • Source : NIKKEI
  • Contact : Bureau Business France d'Osaka

Résumé

Des fabricants nippons de pièces détachées et de matériaux augmentent leurs investissements au Mexique. NSK va lancer, en 2017, la production d’embrayages dans une nouvelle usine, qui mobilise 2 Mds JPY (environ 17 M EUR). Riken investit 2 Mds JPY afin de démarrer une nouvelle usine de segmentations au volume mensuelle de 1,6 million d’unités. La société compte réaliser un investissement supplémentaire avant 2020 afin de porter sa production à 3 millions d’unités par mois. Kasai Kogyo, quant à lui, va investir au maximum 2,5 Mds JPY (environ 22 M EUR) pour construire une 3ème usine locale et pour tripler sa capacité de production de plafonds, à 800 000 unités par an. Dans le domaine des matériaux, Asahi Kasei a l’intention de commencer la production de résine entre 2018 et 2019 en investissant 3 ou 4 Mds JPY (environ 26 ou 30 M EUR). La croissance de la demande automobile continue au Mexique, qui occupe maintenant le 7ème pays producteur.