Inde – Interdiction des ventes de véhicules au standard BS 3

Brève

  • Date : 11/04/2017
  • Source : Times of India
  • Contact : Bureau Business France de BANGALORE

Résumé

A la suite d'un décision controversée de la Cour Suprême, interdisant la vente et l'immatriculation de véhicules au standard BS III à partir du 1er avril 2017, les principaux producteurs automobiles indiens se retrouvent avec plus de 800 000 véhicules invendus en stock, pour une valeur de plus de 120 Mds INR (1,7 Md EUR).
Cette décision risque d'impacter fortement l'ensemble du marché automobile, particulièrement les distributeurs, dont les coûts de stockage explosent et qui se retrouvent incapables de rembourser leurs emprunts. Des solutions, telles que l'adaptation de ces véhicules aux normes BS IV et leur exportation sont à l'étude, mais toutes auront un coût élevé pour les acteurs concernés.
Les producteurs accusent les compagnies pétrolières locales et la faible disponibilité de carburant BS IV pour justifier de tels stocks, alors même que la mise en oeuvre des normes BS IV était prévue des octobre 2016, ce qui ne les a pas empêchés de produire ces véhicules BS III au premier trimestre 2017.
Tous ne sont pas concernés par ces problèmes, ainsi des sociétés comme Bajaj Auto et Bharat Benz (filiale de Daimler) ont anticipé cette décision et se sont adaptées en conséquence.