Algérie - 17 projets prioritaires dans la sous traitance mécanique

Brève

  • Date : 19/04/2017
  • Source : Revue MUTATIONS, N 98
  • Contact : Bureau Business France d'ALGER

Résumé

Le lancement de l’opération d’identification des pièces industrielles que l’on pourrait fabriquer en Algérie, initiée par la Bourse de sous-traitance et de Partenariat et le Ministère de l’industrie et des mines a abouti par le recensement de 17 projets prioritaires qui s’inscrivent dans le cadre de la production de pièces de rechanges et des équipements destinés aux constructeurs de véhicules en Algérie. Selon Bachir DEHIMI, Directeur Général d’Algérian Group of Mecanics, il existe 63 sous-traitants qui activent dans l’industrie pour les commodités suivantes : 9 pour le vitrage, 8 pour le câblage, 20 pour le plastique, 9 pour le caoutchouc, 4 pour les sièges, 1 pour les échappements, 3 pour les batteries, 4 dans les pneumatiques, 5 dans la métallisation sous vide et laquage plastique, 1 pour les commandes mécaniques à distances à savoir câbles de freins et embrayage et 2 sous-traitants pour les pièces mécaniques GERMAN et SNVI. C’est donc en fonction de cette liste des sous-traitants que les 17 projets ont été identifiés.