La Russie : 4e marché automobile d'Europe

Actualité

En 2017, le marché automobile russe augmentera de 7% et les importations de véhicules étrangers continueront de progresser. 

Business France organise du 21 au 24 août 2017 un Pavillon France à l'occasion du salon de l'automobile AUTOMECHANIKA MOSCOU 2017 en Russie.

    Résumé

    L’âge moyen d’un véhicule en Russie est de 12,9 ans : il descend à 10,4 pour les voitures étrangères contre 16,4 ans pour les voitures russes. Parmi les importateurs étrangers, on retrouve la Chine (5,8 ans), la Corée (6,9 ans), les Etats-Unis (9,1 ans), les pays d’Europe (en moyenne 10,4 ans), et le Japon (12,6 ans).

    Les ventes de décembre 2016 marquaient la première hausse depuis près de deux ans. La dernière progression du marché avait été observée en décembre 2014. Le marché russe a diminué de moitié depuis son record de 2012, en raison de la crise économique due à la chute des prix du pétrole et aux sanctions liées à la crise ukrainienne. Pour favoriser la reprise du marché, le gouvernement a indiqué qu’il comptait prolonger les mesures prises ces dernières années pour encourager les achats de véhicules neufs.

    Selon l’agence Autostat, 100 000 voitures ont été vendues au mois de février. Le nombre d’immatriculations devrait atteindre 2,18 millions d'unités d’ici 2021. Cette croissance dépendra de la situation économique du pays et des mesures prises par le gouvernement pour soutenir le marché.