Les États-Unis d’Amérique évoquent de nombreuses images d’Eldorado pour l’entrepreneur français !

Actualité

Les Etats-Unis d'Amérique : un marché qui représente un fort potentiel en termes de développement commercial et ouvert à l'innovation !

Business France vous propose un atelier d'information Etats-Unis le mardi 13 juin 2017 à Paris et des rendez-vous avec des experts du marché.

    Résumé

    Vous êtes une entreprise française désireuse de vous implanter aux Etats-Unis ? Plus de 20 000 entreprises françaises exportent chaque année vers les États-Unis : pourquoi pas vous ? Vous souhaitez vous informer sur la nouvelle donne de la politique économique mise en place par Donald Trump et vous souhaitez savoir comment les secteurs seront impactés.

    L'atelier-débat du 13 juin 2017 vous permettra d'obtenir des réponses à toutes ces questions importantes que vous vous posez !

    Le saviez-vous ? :

    Les États-Unis sont une puissance économique complète car leurs activités sont très importantes et très diverses.

    Principaux secteurs d'activité Le secteur agricole américain est sans aucun doute un des plus importants du monde. Il se caractérise par une haute productivité et par l’usage de technologies modernes. Les États-Unis sont l'un des plus importants producteurs de maïs, de soja, de viande bovine et de coton. La Californie produit plus du tiers des légumes et deux tiers des fruits et noix du pays. Les Etats-Unis, grande nation viticole, sont un pays à la fois producteur et consommateur de vin, dotés du 6ème domaine viticole mondiale (et 3ème hors Europe) avec 419 mha en 2015.

    Cependant, l'agriculture ne compte que pour 1,3% du PIB américain et emploie 1,6% de la population active.

    Les États-Unis sont un pays très industrialisé. Le secteur industriel contribue à plus de 20% du PIB et comprend une grande variété d’activités. Les plus importantes sont la fabrication de machines électriques et électroniques, de produits chimiques, de machines industrielles, les secteurs de l’agroalimentaire et de l’automobile. Le pays est aussi le leader mondial dans l'industrie aérospatiale et pharmaceutique. L’abondance de ressources naturelles a converti les États-Unis en leader dans la production de plusieurs minéraux et permet de maintenir une production diversifiée. Le pays est ainsi le plus grand producteur mondial de gaz naturel liquide, d'aluminium, d'électricité et d'énergie nucléaire, le troisième producteur mondial de pétrole et depuis plusieurs années l'extraction de gaz de schiste est développée à grande échelle.

    Le secteur tertiaire représente plus des trois quarts du PIB et emploie plus de 80% de la main-d’œuvre.

    Les Etats-Unis d'Amérique sont un marché de taille pour les entreprises françaises :

    les États-Unis sont le premier client des exportations de la France et attirent à eux seuls plus de 18% des flux d’investissements français. Pour l’entrepreneur tricolore, les États-Unis évoquent de nombreuses images d’eldorado : terre pionnière, monde de l’innovation, dynamisme économique, débouchés prometteurs… les éloges ne manquent pas pour décrire ce pays. Le marché américain est un point de référence : y avoir réussi et donc y être présent constitue un point de départ solide pour se développer partout ailleurs dans le monde.

    Aujourd’hui, elles sont 4 600 entreprises françaises étant parties s’implanter aux États-Unis et générant plus de 170 milliards de dollars de chiffre d’affaires, ainsi que 24 000 entreprises françaises à exporter sur le territoire américain. L’attractivité économique de ce leader n’est donc plus à refaire, comme l’indique les prévisions économique de la Coface pour 2015, qui table sur une croissance de 2,9%.

    Avant de se lancer sur ce marché à la fois concurrentiel et exigeant, mais prometteur et dynamique, les entreprises tricolores ont tout intérêt à s’adapter aux us et coutumes locales. En effet, le marché américain est très spécifique : le contexte réglementaire, fiscal, normatif, et culturel est très différent de celui que l’on connaît en France. Le lancement d’un courant d’affaires aux Etats-Unis n’est donc envisageable qu’avec une stratégie de développement murement réfléchie.


     


    Sources :www.diplomatie.gouv.fr