Cameroun - Les importateurs ont jusqu’à mai 2018 pour épuiser leurs stocks de pesticides à base de Métalaxyl

Brève

  • Date : 24/01/2017
  • Source : Ecofin agro
  • Contact : Bureau Business France de Douala

Résumé

Après l’interdiction officielle d’importer sur le territoire camerounais des pesticides à base de Métalaxyl, réputés nocifs à la qualité du cacao, le gouvernement camerounais donne aux importateurs jusqu’au mois de mai 2018 pour épuiser les stocks déjà disponibles sur le marché avant la date d’interdiction des importations.
Le directeur de la réglementation et du contrôle de qualité des produits et intrants agricoles au ministère de l’agriculture craint la flambée des prix des produits à base de Métalaxyl. Car, les producteurs pourraient avoir tendance à les rechercher instinctivement, par habitude.
Interviewé par le Quotidien gouvernemental, ce responsable du Minader annonce par ailleurs le lancement prochain d’une campagne de vulgarisation de pesticides à base d’alternatifs au Métalaxyl. « Ces choix auxquels les producteurs n’étaient pas habitués représentaient seulement 15% des pesticides sur le marché. Il s’agit de produits à base de Mefonoxam, de Benalaxyl ou de Diméthomorphe. Ce sont désormais ces produits qui feront partie de la commande publique ».