Angola - Le Plan National des Eaux approuvé par le Conseil des Ministres

Brève

  • Date : 31/01/2017
  • Source : Jornal de Angola
  • Contact : Bureau Business France de Luanda

Résumé

Le Conseil des Ministres a approuvé la semaine dernière le Plan National de l’Eau. Le Secrétaire d’Etat aux Eaux, Luis Filipe da Silva, a présenté ce document qui définit les contours de la stratégie de gestion des ressources hydriques et des plans d’actions à court, moyen et long-terme en Angola pour les 23 prochaines années. Ce plan vise notamment à valoriser le potentiel hydrique du pays au bénéfice des angolais et à éviter les conflits (entre secteurs d’activité ou au sein de la population) liés à la ressource, qui, dans certaines régions du pays, se fait rare.

Évalué à plus de 110 Mds USD, le plan comprend des actions déjà mises en place par le gouvernement. Le document est fondé sur la stratégie de développement du pays à long-terme. Il prend ainsi en compte la part grandissante que devraient prendre le secteur agricole et l’élevage industriel, mais également la production d’énergie (barrages hydroélectriques notamment). Les autres secteurs, notamment celui des mines, sont également pris en compte. Le PLANAGEO, qui vise à établir une cartographie complète du sous-sol angolais en 2018 pour faciliter l’exploitation minière, donnera également une information plus complète sur le potentiel hydrique du pays.

Le Plan National des Eaux projette également la construction de barrages pour la régulation du débit, d'autres ouvrages régulateurs ainsi que la mise en place de systèmes de surveillance des ressources hydriques.

Ce plan, qui doit encore être soumis pour approbation au Conseil National de l’Eau, devrait inclure les apports de toutes les entités liées à l’approvisionnement en eau, à la production d’énergies, ainsi que des ONG et des organisations académiques, selon M. da Silva.