Afrique du Sud - Le prochain eldorado de l’exploration gazière offshore ?

Brève

  • Date : 08/03/2017
  • Source : http://oilprice.com/Energy/Crude-Oil/South-Africa-The-Next-Hot-Spot-For-Offshore-Oil-Exploration.html
  • Contact : Bureau Business France de JOHANNESBURG

Résumé

Selon le témoignage d’une experte en prospection sismique, il est fort probable que le bassin d’Outeniqua, situé au large de la province du Western Cape, contienne d’énormes réserves de pétrole et de gaz. Or le cadre juridique sud-africain n’encadre actuellement pas correctement l’exploration offshore, au grand dam des multinationales comme ExxonMobil et Total possédant des droits d’exploration dans la zone. Un nouveau code gazier et pétrolier devrait être voté en milieu d’année pour faciliter les investissements upstream.
La contribution du gaz au mix énergétique sud-africain n’est que de 1 369 MW à l’heure actuelle (soit 3%), et devrait monter à plus de 3 000 MW d’ici 2020 si les prévisions de l’Integrated Resource Plan (2010-2030) du gouvernement sont respectées. Le pays cherche en effet à réduire sa dépendance au charbon à travers une diversification de son mix énergétique et investit actuellement dans le développement de terminaux GNL.
Mis à part ce potentiel gazier offshore, l’Afrique du Sud dispose également de ressources en gaz de schistes d’environ 11 trillions de mètres cubes, sans qu’aucune licence d’exploration n’ait été jusqu’à présent attribuée.