Colombie - Portes ouvertes en vue pour le développement des énergies renouvelables

Brève

  • Date : 17/05/2017
  • Source : Portafolio / La Republica – Mundo électrico
  • Contact : Bureau Business France de BOGOTA

Résumé

Selon les données publiées localement, la capacité installée de production d’électricité était fin 2016 de 16 597 MW, dont 70% était d’origine hydraulique et 29% d’origine thermique. La dépendance de la production d’énergie à la filière hydraulique et les besoins croissants, ont conduit les autorités colombiennes à promouvoir le développement des énergies renouvelables. Le Congrès a fait voter en 2013 une loi spécifique aux énergies renouvelables et adopté depuis cette date une série de mesures, y compris fiscales, pour stimuler les investissements dans le secteur des énergies vertes. La dernière réforme fiscale de 2016 prévoit des exonérations de la TVA pour la vente d’énergie renouvelable.
Selon le Plan d’Expansion 2015-2029 dévoilé par UPME, les énergies renouvelables devraient couvrir à l’orée 2030 près de 15% de la production totale d’énergie. La plupart des producteurs d’énergie ont défini des programmes de développement d’énergies renouvelables de source solaire, éolienne, biomasse ou géothermique. Le secteur agricole parie également sur les énergies renouvelables non conventionnelles et notamment la cogénération (237 MW installés par l’industrie de la canne à sucre/10 MW par l’industrie de la palme) et le biogaz avec des projets, dont certains déjà en développement, dans le secteur avicole.