PGNiG ouvre le premier Centre d'excellence international sur le méthane provenant des mines de charbon au monde en Pologne - Varsovie, Pologne, 08 juin 2017 /PRNewswire

Communiqué de presse

  • Date : 08/06/2017
  • Source : PR Newswire
  • Contact : PR Newswire

Résumé

L'institution experte opérant sous l'égide de la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe va contribuer au développement de nouvelles méthodes de captage et d'utilisation du méthane en tant que précieuse source d'énergie.

Récemment ouvert à Katowice, le Centre d'excellence international sur le méthane provenant des mines de charbon a été fondé par l'Institut central des mines à Katowice, la société pétrolière et gazière polonaise (PGNiG), l'Institut polonais de géologie et l'Institut du pétrole et du gaz. Ce Centre opèrera sous l'égide de la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe.

Son principal objectif est de développer des technologies de captage et d'utilisation de méthane provenant des mines de charbon. Ces nouvelles solutions permettront d'améliorer l'efficacité des mines et la sécurité des mineurs, tout en réduisant les émissions de méthane et l'empreinte carbone du secteur charbonnier.

La CEE-ONU et son Groupe d'experts sur le méthane provenant des mines de charbon œuvrent depuis de nombreuses années au développement de directives sur les meilleures pratiques en matière de gestion de l'accumulation de méthane dans les mines de charbon en exploitation. L'inauguration du Centre d'excellence international constitue une étape importante dans la diffusion de ces directives. La CEE-ONU applaudit cette initiative du gouvernement polonais et des organisations fondatrices - a souligné Scott Foster, directeur de la division Énergie durable de la CEE-ONU.

Nous sommes pleinement engagés dans le développement de nouvelles technologies pour l'extraction du méthane. Nous souhaitons partager notre expérience dans ce domaine mais aussi bénéficier de l'expertise des spécialistes du Centre. Nos experts joindront les rangs de sa base scientifique - a déclaré Łukasz Kroplewski, vice-président du conseil d'administration de PGNiG en charge du développement.

À travers son engagement envers le Centre, PGNiG aura accès aux dernières recherches sur l'utilisation du méthane contenu dans les veines de charbon. La société évalue actuellement la possibilité d'extraire du méthane provenant de veines de charbon en ayant recours à la fracturation.

Source : PGNiG