L’Ukraine, pays émergent à fort potentiel des énergies renouvelables

Actualité

L’Ukraine est, avec près de 45 M d’habitants un des plus gros marchés énergétiques d’Europe.

    Résumé

    Le potentiel de puissance installé (sans compter les grandes centrales hydrauliques) est estimé à 408,2 GW. Eolien : 321 GW (78%), solaire : 71 GW (17%), petite hydroéléctricité : 4 GW (1%), biomasse : 15 GW (4%).

    Depuis 2009, l’Ukraine profite d’une loi sur le tarif vert, l´un des meilleurs d´Europe, qui concerne toutes les énergies renouvelables et détermine les exigences relatives à leur production, certification, transport etc. Le gouvernement souhaite donner une nouvelle impulsion au développement des énergies renouvelables. La part des énergies vertes dans le mix électrique a été de 1,6 % en 2016, l’objectif du pays est d’atteindre 12 % d’ici 2020.


    Le gouvernement ukrainien envisage la reconversion du site de Tchernobyl en parc solaire. L’État a annoncé vouloir investir 3 milliards de dollars (2,69 milliards d’euros) dans le déploiement de parcs solaires à Tchernobyl d’ici 2020 avec la construction de deux centrales photovoltaïques de 3 mégawatts chacune.

    Les institutions financières internationales et les bailleurs bilatéraux ont hissé au premier rang de leurs priorités pour l’Ukraine, le financement de projets dans le domaine des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

    Le saviez-vous ?
    L’énergie éolienne est l’énergie verte la plus développée en Ukraine. Profitant de longues bordures littorales (1250 Km, hors Crimée) et d’une vitesse moyenne du vent de 5 à 8 m/s, la capacité estimée de développement dans le pays est de 5 GW d’ici à 2020.
    L’énergie solaire : l’Ukraine est, avec une durée d’insolation moyenne de 1 400 h/an, propice à produire via l’installation de panneaux solaires, particulièrement dans la partie sud-est du pays.
    Les microcentrales hydrauliques représentent 10,56 % de la production d’énergie verte, leur potentiel, encore peu exploité, atteindrait 4 GW.
    L’Ukraine a également un grand potentiel de biomasse pour la production d’énergie, dû en partie à une production agricole intense et des déchets à valoriser. Le potentiel énergétique de l’Ukraine en termes de biomasse est estimé à 27 millions de tonnes de carburant conventionnel (équivalent de charbon), soit 15 % de l’énergie consommée.