Danemark/Pays Nordiques - L’e-commerçant Boozt attaque le marché des cosmétiques

Brève

  • Date : 13/02/2017
  • Source : Børsen le 26 janvier 2017
  • Contact : Bureau Business France de Copenhague

Résumé

Après deux ans de préparation et un investissement de plusieurs millions d’euros, Boozt.com, pure player nordique du commerce en ligne d’habillements et d’accessoires de mode, vient d’annoncer son intention d’entrer sur le marché des cosmétiques. Boozt dispose d’environ 800 000 clients dans les pays nordiques et réalise aujourd’hui un chiffre d’affaires de près de 169 M EUR, dont un tiers au Danemark. Les clients de Boozt sont typiquement des jeunes qui sont grands consommateurs de cosmétiques et pour lesquels acheter en ligne est tout à fait naturel. Ces plus-ventes potentielles pourraient être très profitables pour Boozt dont les frais de port seront optimisés.
Au Danemark, c’est la chaîne locale Matas qui domine le marché des cosmétiques avec un chiffre d’affaires de 461 M EUR et une part de marché de plus de 30%. La principale force de Matas est son réseau étoffé de boutiques physiques et la notoriété de sa marque et de ses produits MDD. Matas dispose également d’une boutique en ligne et d’un club de fidélité auquel adhèrent plus de 75% des femmes danoises entre 18 et 60 ans. Ce grand distributeur historique se voit actuellement sous l’attaque d’autres acteurs que Boozt, à savoir notamment la chaîne Normal qui se positionne sur l’entrée de gamme. Boozt, de son côté, a déjà négocié des contrats avec des marques plus haut de gamme comme Lancôme, Biotherm ou Ole Henriksen.