Danemark - Le géant français Worldline, services de paiement, compte conquérir les pays nordiques

Brève

  • Date : 16/02/2017
  • Source : Le quotidien danois, Børsen – le 15 février 2017
  • Contact : Bureau Business France de Copenhague

Résumé

Le géant français Worldline est séduit par les pays nordiques et compte attaquer « le roi des paiements », Nets, fournisseur de cartes et de systèmes de paiement et d’informations. Le groupe français qui dispose d’un effectif de 8 600 personnes, est détenu à 70% par Atos et est l’un des plus grands groupes européens. Le renouvellement des contrats entre Nets et les banques aura lieu entre 2018 et 2019, donc un moment favorable pour les concurrents de se manifester. Selon un expert du secteur bancaire en France, il y aura peut-être d’autres acteurs qui souhaitent se manifester, comme par exemple First Data, Cielo et Vantiv. Il y a de nombreux changements actuellement dans l’industrie du paiement à cause du numérique et d’une nouvelle réglementation. Les responsables informatiques dans les banques étudient actuellement quels systèmes seront adoptés en 2020 et il leur faudra prendre une décision prochainement. Pour le moment, Nets ne semble pas trop s’inquiéter et compte sur les 240 banques qu’elle sert actuellement.
Les pays nordiques sont cités comme leaders dans pratiquement tous les domaines du numérique et il convient de citer l’exemple de l’application MobilePay, développée par Danske Bank en 2013. Le paiement par un smartphone est de plus en plus utilisé et l’application est installée sur le téléphone portable de 3,3 millions de consommateurs danois. MobilePay continue de se développer et plus de 25 000 entreprises commerçantes se servent des solutions MobilePay ainsi que plus de 3 700 boutiques en ligne.