Italie - Le Car sharing continue sa progression sur l'année 2016 : +70% d’inscription, + de 6 millions de location

Brève

  • Date : 08/06/2017
  • Source : ANIASA – Associazione Nazionale Industria dell’Autonoleggio e Servizi Automobili
  • Contact : Bureau Business France de MILAN

Résumé

Les services de car sharing sont en constante et forte progression en Italie comme le prouve les résultats de l’enquête commandée par la fédération ANIASA (Associazione Nazionale Industria dell’Autonoleggio e Servizi Automobilistici).
En effet, 2016 affiche des résultats très positifs avec une croissance par rapport à 2015 de plus de 70% du nombre de cartes d’inscription soit plus d’un million actives et de 33% pour le nombre de locations faites (6,3 millions) et le nombre de voitures en circulation (6 000).
Selon l’enquête, l ’utilisateur moyen de ces services est un homme de 38 ans, navetteur, qui a recours au car sharing pour rejoindre son lei de travail et possède en moyenne 2,8 abonnements à des services différents. Il s’agit d’un utilisateur pragmatique, peu fidèle à un opérateur unique ou à un modèle de véhicule. Cet utilisateur est plus intéressé par la disponibilité immédiate du service que par le modèle ou la marque du véhicule utilisé.
En Italie, plusieurs opérateurs sont présents sur le marché et varient selon les villes. A Milan, par exemple, 5 opérateurs sont actifs : car2go, Enjoy, guidaMi, share’n go, drive now. Chaque opérateur propose 1 ou, plus rarement, 2 marques de véhicule, à l’exemple de la Fiat 500 pour Enjoy, ou de la smart pour car2go.
L’étude souligne enfin que les autorités publiques en normalisant le secteur et en uniformisant les règles pour l’ensemble du territoire italien pourrait faire passer le car sharing d’alternative tactique à une réelle solution de mobilité urbaine.