Haïti est le premier pays bénéficiaire de l'aide humanitaire de l'UE en Amérique Latine et aux Caraïbes !

Actualité

Les Institutions financières internationales se mobilisent fortement pour le redressement d'Haïti. L'aide qui lui ai consacrée atteint un total de 353,7 millions d'euros depuis 1995.

Rencontrez avec Business France les bailleurs de fonds internationaux et les partenaires publics et privés à Haïti du 22 au 26 juin 2017.

    Résumé

    Selon les données de la Banque Mondiale, Haïti est l'un des états les plus pauvres au monde (PIB de moins de 350€/an/hab) mais également un des plus vulnérables face aux catastrophes naturelles, du fait de son positionnement géographique, mais également d'infrastructures inadaptées et d'un système de gouvernance inadéquat.

    De nombreux acteurs investis dans la reconstruction du pays et à l’origine d’importants marchés publics: les bailleurs des fonds internationaux (Banque Mondiale, AFD, Union Européenne, Banque Interaméricaine de développement, Banque des Caraïbes…), les organisations internationales telles que les Nations Unies (PNUD, UNOPS…), de nombreuses ONGs (La Croix Rouge, Le Secours populaire…).

    Ex : 101 millions d’euros engagés par l’AFD, 132 millions d’euros de prêts cédés par la Banque Mondiale et 200 millions d’euros de dons. Plus de 440 millions d’euros déjà investis par la Commission Européenne. 

    D’importants besoins identifiés dans des secteurs variés: construction (logements, hôpitaux, bâtiments publics…), aménagement urbain, eau et assainissement, éducation, soutien à la filière agricole (systèmes d’irrigation, semences, formations…), services (gestion des risques, études...), équipements et services de santé (lutte contre le VIH et la tuberculose), TICs…etc…


    Sources : www.diplomatie.gouv.fr