Angola - Le canadien Tango Mining étend ses opérations à l’Angola

Brève

  • Date : 15/09/2017
  • Source : Angonoticias
  • Contact : Bureau Business France de LUANDA

Résumé

L’entreprise canadienne Tango Mining (TM) a annoncé en début de semaine avoir signé un contrat de trois ans avec la coopérative semi-Industrielle de diamants de Txapemba Canguba RL, dans le bassin du fleuve Luembe (Lunda Norte). La coopérative détient une concession sur un terrain de 84 km² : TM sera l’unique opérateur de la licence (mais n’en sera pas le propriétaire) et sera chargé de la conception de la mine ainsi que des dépenses d’équipements pour exploiter les diamants alluviaux. TM recevra 60% du revenus des ventes, les coûts opérationnels étant déductibles.
Les activités de production ne devraient pas commencer avant six mois, une étude géologique complète sur la concession réalisée par Tango Mining étant en cours.
Les gisements de diamants alluviaux du bassin du fleuve Luembe, en plus de ceux des fleuves Chiumbe, Luachimo et Chicapa, dans les provinces de Lunda Norte et de Lunda Sul, font partie des plus importants du pays, derrière ceux du fleuve Cuango (Lunda Norte). Il existe également un fort potentiel de découvertes de kimberlite dans la région. La quatrième mine de diamants au monde, Catoca, se situe à 220 kilomètres au sud-est : les deux mines partagent le même site géologique de Lucapa Graben.
Le ministère des mines a attribué cette semaine de nouvelles concessions à cinq autres coopératives semi-industrielles dans les provinces de Malanje et de Lunda Norte.