Japon - Les constructeurs de machines-outils prospectent le marché aéronautique européen.

Brève

  • Date : 19/09/2017
  • Source : NIKKAN KOGYO
  • Contact : Bureau Business France d'OSAKA

Résumé

Les constructeurs japonais de machines-outils prospectent le marché aéronautique européen. Airbus et Boeing ont actuellement des commandes pour 10 ans et doivent améliorer leur capacité de production, ce qui pourrait profiter aux constructeurs de machines-outils. Makino Milling Machine désire accroître son chiffre d’affaires en Europe de 13 Mds JPY (environ 97 M EUR) à 20 Mds (environ 150 M EUR) en 2020. DMG Mori Seiki prévoit que la demande aéronautique serait supérieure à ses prévisions initiales pour 2017. Une équipe installée en Allemagne couvrira tous ses clients européens. Yamazaki Mazak compte lancer en Europe une machine d’usinage complexe capable de travailler les ailettes de turbines de manière précise. Okuma, quant à lui, commercialise une machine d’usinage complexe horizontale qui cible les équipements aéronautiques de petite et moyenne taille. Amada se lance dans l’aéronautique avec les outils coupants de matériaux difficiles.