Tunisie - Vers la mise en place d’une stratégie de développement de la logistique

Brève

  • Date : 27/02/2017
  • Source : www.webmanagercenter.com
  • Contact : Bureau Business France de Tunis

Résumé

Le gouvernement a pour objectif de mettre en place une stratégie de développement de la logistique visant la réalisation de 5 zones logistiques d’une superficie totale de 580 ha dans le cadre du partenariat public-privé, a indiqué jeudi Anis Ghedira, ministre du transport. Le secteur de la logistique constitue un facteur majeur de compétitivité économique. En effet, le coût de la logistique ne dépasse pas les 10% du PIB pour les pays développés contre un taux de 15% pour les pays en voie de développement. Ce ratio est de l’ordre de 20% en Tunisie, a souligné le ministre lors d’un atelier de travail organisé au Centre de promotion des Exportations (CEPEX) à Tunis, sur “le projet Logismed Soft”.
Les objectifs du projet de coopération Euro-Méditerranéen Logismed Soft, s’articulent autour de 2 axes principaux : la création d’un Cluster régional de la logistique et l’adaptation du système national de formation et de développement des compétences dans le domaine de la logistique. Il est en parfaite harmonie avec les plans et les objectifs nationaux pour le développement du dispositif national de formation, afin de répondre aux exigences du marché et aux normes internationales, a ajouté le ministre. La stratégie tunisienne dans ce domaine s’articule autour de l’adaptation de l’infrastructure aux besoins du transport et de la logistique, la mise à niveau des métiers de la logistique et le développement des compétences, pour que la Tunisie puisse devenir un pôle logistique méditerranéen.
Dans le cadre de la mise en oeuvre de cette stratégie, le gouvernement a inclus au niveau du plan quinquennal 2016/2020, plusieurs réformes dont notamment, la préparation d’un cadre réglementaire pour organiser et développer les métiers de la logistique et la création et l’exploitation des zones logistiques. Le développement des ressources humaines et l’amélioration des compétences, constitue un atout majeur pour le développement de la logistique et l’amélioration des performances du secteur, notamment à travers la maîtrise des délais et l’amélioration des services, a-t-il relevé. Le projet Logismed Soft, financé par la Banque Européenne d’investissement, s’inscrit dans une perspective de création et de soutien de plateformes logistiques et de contribution au déploiement d’une stratégie logistique en Tunisie.