Ethiopie - Volonté éthiopienne d’être partie prenante dans le port de Berbera au Somaliland

Brève

  • Date : 07/06/2017
  • Source : Service Economique d'Addis-Abeba
  • Contact : mahlet.girma@dgtresor.gouv.fr

Résumé

Depuis mars 2016, le port somalilandais de Berbera avait été concédé à l’entreprise émiratie DP World pour assurer sa réhabilitation et sa gestion pendant 30 ans. L’Ethiopie, principal client potentiel du port, avait alors fait savoir qu’elle souhaitait être actionnaire dans le cadre d’un investissement tripartite (Somaliland, DP World et Ethiopie). Le schéma de « copropriété » a été depuis revu comme suit : l’Ethiopie recevrait 19% des actions du port de Berbera, contre 46% pour DP World (qui verrait sa participation diminuer) et 35% pour le Somaliland (participation inchangée). Le port de Berbera constitue en effet une alternative au port de Djibouti pour le transport de marchandises vers l’Est et le Sud-Est de l’Éthiopie, et est actuellement utilisé pour l’aide alimentaire d’urgence.