Le marché de la beauté en Algérie : ne vous contentez pas de l'envisager !

Actualité

En Algérie, la production de produits cosmétiques ne suffit pas à répondre à la demande croissante ; de grandes marques y investissent et tentent de séduire la consommatrice algérienne.


Le 23 et 24 octobre 2017 à Alger, découvrez le potentiel du marché de la Beauté en Algérie et initiez des collaborations avec les importateurs/distributeurs, grossistes de produits cosmétiques et dermo-cosmétiques.

    Résumé

    Selon une étude d’Euromonitor International, le marché des cosmétiques et produits de beauté en Afrique devrait augmenter de 24,5 % en cinq ans, entre 2015 et 2020, pour atteindre 17 milliards de dollars (soit 14,94 milliards d’euros) dans les huit principaux pays du continent (Afrique du Sud, Nigeria, Egypte, Maroc, Algérie, Kenya, Tunisie, Cameroun).

    En Algérie, 50% des 41,2 M d’habitants (janvier 2017), sont des femmes et 60% de la population a moins de 35 ans. Le marché des cosmétiques est en plein essor et enregistre chaque année une croissance constante ; le chiffre d’affaires du marché algérien des cosmétiques et parfums en 2015 avait été estimé à 526,5 M EUR (contre 250 M EUR en 2011) avec une croissance prévue pour la période 2015/2020 de près de 4%.

    Si les marques algériennes de produits cosmétiques profitent du regain d'intérêt pour le MADE IN ALGERIA, l'offre locale n’arrive cependant pas à répondre à la demande interne en constante évolution. La production est fortement concurrencée par les produits importés et de marque internationale, toujours très plébiscités par les consommateurs. Les importations atteignent en moyenne 14 milliards de dinars (119 millions d’euros) par an. En 2015, l'Algérie a importé pour 279 millions d'euros de produits de beauté et la part de marché de la France se situait autour de 42%.


    Segmentation du marché de la Beauté en Algérie 2015


    Pour aller plus loin
    - Business France - Réglementation des produits cosmétiques en Algérie
    - Croissance continue en vue pour le marché des cosmétiques halal, Premium Beauty, avril 2017
    - En Afrique, le marché de la beauté est prometteur, Le Monde Economie, 9 avril 20116