Réussissez votre entrée sur le marché russe du e-commerce !

Actualité

Le marché russe de l’e-commerce a atteint 20 Mds EUR en 2016 et devrait franchir les 30 Mds d’ici 2019.


Pour bien aborder ce marché porteur, il faut une bonne préparation et les bons partenaires… Participez à la formation et aux entretiens individualisés organisés les 13 et 14 novembre à Paris par FORMATEX et Business France

    Résumé

    L’e-commerce représente environ 3% du PIB russe. Dynamisé par l’essor de l’Internet (80M d’Internautes, soit 60% de la population russe), l’e-commerce revêt un très fort potentiel de développement d’ici à 2020.
    42 millions de Russes, soit 31 % de la population, ont déjà acheté en ligne.
    Sur 50 000 sites de e-commerce recensés par InSales, 5 % génèrent 80 % de la totalité des commandes. 17 % des ventes en ligne se font via le mobile. En 2016, le shopping cross border a affiché une progression de 37%.
    Les e-commerçants chinois dominent le marché transfrontalier russe face aux Occidentaux, avec plus de 80% de parts de marché selon East West Digital News, en raison notamment de leur positionnement prix et assortiment (entrée de gamme) face à la dévaluation du rouble.
    Secteurs porteurs : électronique grand public et électroménager, prêt-à-porter et chaussures, habitat-décoration, cosmétiques, articles de puériculture, bricolage et meubles.