Norvège : L’éventualité d’un accord pétrolier influe d’ores et déjà sur le prix du pétrole, qui augmente actuellement

Brève

  • Date : 02/12/2016
  • Source : http://www.aftenposten.no/okonomi/Mulig-oljeavtale-sender-oljeprisen-i-varet-602175b.html
  • Contact : Bureau Business France d'Oslo

Résumé

En 2 semaines, les prix du baril ont augmenté de plus de 15 % et la Norvège vend plus de pétrole qu'il y a un an.
Il existe des rapports stipulant que l'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) serait prêt à reprendre les pourparlers pour un éventuel gel de la production de pétrole dans les pays producteurs en dehors de l'OPEP - principalement la Russie. Ce sont des signaux qui poussent les prix du pétrole à la hausse.
Le baril de pétrole en provenance de la mer du Nord a été échangé pour plus de 48,60 $ le baril le 27 novembre dernier.
Mais l'OPEP est divisée. En effet, l'Arabie saoudite affiche une préférence pour une stabilisation de la production de pétrole plutôt qu’un gel de la production pour assurer un prix plus élevé du pétrole.
Le ministre de l'Energie de la Russie Aleksandr Novak a déclaré à un journal saoudien que les Russes sont en train de consulter l'Arabie Saoudite et d'autres pays producteurs de pétrole au sujet de la stabilité du marché du pétrole.
La Norvège est semblable aux grands producteurs de pétrole tels que la Russie et le Mexique puisqu’elle ne fait pas partie du cartel pétrolier de l'OPEP.