Argentine - Total renoue avec les grands projets

Brève

  • Date : 02/05/2017
  • Source : Le monde
  • Contact : Bureau Business France de BUENOS AIRES

Résumé

La major pétrolière va investir 500 millions de dollars pour exploiter un gisement géant de gaz de schiste. La major française a annoncé, jeudi 27 avril, qu’elle lançait le développement de Vaca Muerta, l’une des plus grandes formations de gaz et de pétrole de schiste de la planète, selon les relevés de l’US Geological Survey. Total profite de la décision du gouvernement de Buenos Aires de poursuivre la hausse des tarifs du gaz dans les prochaines années. Pour cette première phase de développement, son groupe investira 500 millions de dollars (460 millions d’euros) sur trois ou quatre ans. La production de gaz sera traitée par une usine existante qui fonctionnera désormais à pleine capacité pour produire 16 millions de mètres cubes (m3) par jour, soit l’équivalent de 100 000 barils équivalent pétrole, Total portant sa part dans le permis d’exploitation de 27 % à 41 %. Le géant français est présent en Argentine depuis 1978, où il est le deuxième opérateur gazier. Il avait lancé dès 2011 des campagnes d’exploration sur Vaca Muerta, immense gisement de pétrole et gaz de schiste de 30 000 kilomètres carrés de la province de Neuquén (nord de la Patagonie), à quelque 1500 km au sud-ouest de la capitale argentine. Outre la compagnie publique Yacimientos Petroliferos Fiscales (YPF), l’anglo-néerlandais Shell et l’américain Chevron ont obtenu des licences d’hydrocarbures dans cette région qui fait figure de deuxième eldorado des hydrocarbures non conventionnels derrière l’Amérique du Nord.