Angola - Accord entre le Ministère des Finances et les opérateurs pétroliers

Brève

  • Date : 27/06/2017
  • Source : Jornal de Angola, Expansão, O Pais
  • Contact : Bureau Business France de LUANDA

Résumé

Le Ministère des Finances a publié un communiqué vendredi dernier sur la signature d’un accord entre les principaux opérateurs pétroliers du pays (Total, Chevron, Exxon, BP, ENI et Statoil sont citées) d’une part et le gouvernement d’autre part, permettant de régler des litiges liés au paiement de taxes auprès du concessionnaire Sonangol. Les opérateurs auraient accepté de payer d’ici fin juillet 1,25 milliard USD au concessionnaire.

Ces litiges, qui duraient depuis une dizaine d’année, sont « définitivement et totalement résolus » selon le Ministère des Finances : la situation fiscale des principaux opérateurs pétroliers du pays est ainsi régularisée.

Cet accord intervient dans une période laborieuse pour l’industrie pétrolière angolaise : aucun projet d’investissement n’a été approuvé depuis 2014, l’environnement fiscal et le contexte économique ne favorisant pas le lancement de nouveaux projets. Cet accord vise donc à améliorer le climat des affaires dans l’Oil & Gas angolais afin d’inciter à investir et à lancer de nouveaux projets avant que la production de pétrole décline de manière certaine à terme.