L'agenda de Business France


     fiches export

Pavillon France sur EGYPT PETROLEUM SHOW 2018 - le salon des hydrocarbures en Egypte

Salon ou rencontre B to B

  • 12 au 14 février 2018 - Egypte, Le Caire
  • Organisateur(s) : Service énergie - environnement
  • Contact : Agnès BAYOL
  • Téléphone : +33 (0)1 40 73 34 87
  • Adresse : 77 Boulevard Saint Jacques 75998 Cedex 14 PARIS
En savoir plus :

Résumé

Le secteur de l’O&G bouge rapidement et le salon EGYPS offre un excellent tremplin pour pénétrer le marché ou y optimiser sa présence.

Business France organise du 12 au 14 février 2018 la présence française à l'occasion d'EGYPS 2018, le salon des hydrocarbures au Caire en Egypte.

En participant à cet évènement, vous rencontrerez les principaux acteurs, prescripteurs et intermédiaires du secteur. Et pour optimiser votre participation à cet évènement, nous vous proposons un accompagnement personnalisé tout au long de l’évènement. N’hésitez pas à nous contacter pour tout complément d’information.


La saviez-vous ?
L’Egypte est l’un des plus anciens producteurs au monde, et si elle a eu à faire face à une baisse constante de sa production gazière (l’Egypte, d’exportateur est devenue importateur depuis 2012), face à une augmentation non moins constante de sa consommation domestique, les nouvelles découvertes, portées par une très forte volonté politique, devraient lui permettre d'arrêter ses importations dès 2019… et peut-être même de redevenir un pays exportateur. Mais avant d’exporter, il faut en priorité répondre aux besoins locaux du secteur de l’électricité, de l’industrie pour viser l’exportation de produits finis et des foyers.

Les perspectives qu’offrent ce pays sont donc particulièrement intéressantes. La découverte du gisement gigantesque de ZOHR par l’italien ENI début août 2015, participe largement à cette effervescence. Ce gisement de 30 trillions de pieds cubes est frontalier des gisements israélien (Leviathan) et Chypriote (Aphrodite) et sa découverte a accéléré l’exploration sur des blocs voisins. Outre Zohr, British Petroleum (BP) a commencé la production de gaz du champ Taurus Libra, de la zone ouest du delta du Nil en Egypte ; le projet a été livré 8 mois avant le calendrier initial. Enfin, la production quotidienne du gisement Noroos est passé, en mai, de 90 millions à 320 millions de pieds cubes et pourrait atteindre 1,2 Mds de pieds cubes avant la fin d’août prochain soit environ le quart de la production locale actuelle, comblant ainsi en grande partie le fossé entre la production et la consommation.

L’onshore pétrolier n’est pas à la traîne non plus. Si la production proche de 700 000 b/j ne couvre plus les besoins, la mise en concession de nombreux champs s’accélèrent. Idem côté raffinage avec un gros projet de remise à niveau de la raffinerie d’Assiout par Technip. Enfin, devant les mesures drastiques prises par le gouvernement Sissi, la situation économique semble s’améliorer et les investissements reprennent.