Japon - Les robots, une réponse à la pénurie de travailleurs sur le chantier de construction

Brève

  • Date : 17/03/2017
  • Source : Mainichi Shinbun et le Monde
  • Contact : Bureau Business France de TOKYO

Résumé

Au Japon, la pénurie de main-d’œuvre impose aux entreprises du BTP de recourir à la robotisation et l’automatisation pour certaines tâches. Les chantiers de construction au Japon bénéficient d’une vague d’automatisation en raison d’une pénurie croissante de travailleurs, avec l’introduction de robots pour faire du travail lourd et de drones qui recueillent instantanément des données aériennes. Selon la Fédération japonaise des entrepreneurs de la construction (Nikkenren), il y aura 1,28 million de travailleurs de la construction en moins pour l’exercice 2025 par rapport à l’exercice 2014. Aussi, la société Kajima a commencé à utiliser des camions-bennes sans hommes, des bulldozers et des rouleaux vibrants avec des systèmes GPS sur ses chantiers. A l’aide d’une tablette informatique, un travailleur dirige l’équipement lourd préprogrammé pour effectuer diverses tâches. Shimizu Corp., une autre société de construction majeure, a développé un robot en forme de bras qui soulève des tiges de renfort.
Le ministère des infrastructures (MLIT) a précisé qu’il soutiendrait financièrement les projets de travaux publics qui prévoient d’utiliser des drones et d’autres technologies pour rationaliser les travaux.