Angola - Lancement du projet de phosphate dans la province de Zaire, début de la production en 2019

Brève

  • Date : 27/06/2017
  • Source : OPais
  • Contact : Bureau Business France de LUANDA

Résumé

Le projet d’exploitation et de transformation de phosphate à Tomboco, dans la province de Zaire, a été lancé par le Ministre de la Géologie et des Mines au début du mois. Ce projet couvre une zone de 504 km² et dispose d’une réserve de 215 millions de tonnes de roche phosphatée, et des gisements de l’ordre de 71 millions de tonnes (10% teneur en phosphate). La mine se trouve à Lucunga, municipalité de Tomboco, tandis que l’unité de transformation se trouvera dans le Pôle Industriel de Soyo.
Ce projet s’insère plus globalement au cœur du projet de Pôle de Développement Minier de Lucunga, qui vise à faire de la région un grand producteur, mais également un exportateur de fertilisants agricoles pour les pays voisins. La production de phosphate devrait débuter en 2019 (330 000 tonnes), pour atteindre 550 000 tonnes en 2022.

L’objectif principal est de transformer le phosphate extrait en fertilisant agricole : l’Angola fait en effet partie des pays qui utilisent le moins de fertilisants en Afrique. Ce projet permettra donc de fournir cette matière aux exploitants agricoles, tout en limitant le recours à l’importation.

L’investissement initial est estimé à 132 M USD, et c’est l’entreprise Vale Fértil, filiale de l’entreprise israélienne LR Group, qui se chargera de l’exploitation et de la transformation du phosphate. C’est la première entreprise à obtenir une licence d’exploitation pour le phosphate en Angola.