Ethiopie - Ouverture du secteur routier aux investisseurs privés.

Brève

  • Date : 10/08/2017
  • Source : Service économique d'Addis-Abeba
  • Contact : Bureau Business France d'ADDIS ABEBA

Résumé

L’Ethiopie souhaite ouvrir son secteur routier aux investisseurs privés par le biais de partenariats public-privés, a fait savoir Abraham Tekeste, ministre des Finances et de la Coopération Economique. Le réseau routier éthiopien compte pour l’heure 113 000 km de routes goudronnées que les autorités ambitionnent d’étendre à 220 000 km d’ici 2020. Cette décision intervient quelques semaines seulement après l’annonce d’une possible ouverture du secteur ferroviaire aux sociétés privées, confirmant ainsi la volonté des autorités de libéraliser le secteur des transports.