Le marché de l'aéronautique et du spatial au Royaume-Uni et en Irlande 2018

Publication

  • Auteur : Bureau Business France de LONDRES
  • 2018 - 67 pages
  • Editeur : Business France
  • Référence : B1800796A
  • disponible immédiatement par téléchargement
120,00€ HT
Ajouter au panier :

Résumé

Le secteur aérospatial britannique est un marché à la fois mature, dynamique et sur lequel les entreprises se distinguent dans des secteurs de niche à la pointe de la technologie. La croissance du secteur est restée positive ces dernières années, notamment grâce à la forte orientation internationale.
Les résultats du référendum du 23 juin 2016, et plus récemment le déclenchement de l’article 50 du Traité de Lisbonne par Theresa May, Premier ministre britannique, continuent de faire planer l’incertitude, les négociations n’ayant à ce jour pas encore abouti. Il est donc encore trop tôt aujourd’hui pour connaître les conséquences économiques à long terme résultant de la sortie du Royaume-Uni de l’UE, et son impact sur les différentes industries.
Le Brexit représente en effet un défi pour le marché de l’aéronautique britannique, qui est très dépendant du marché unique pour sa chaîne d’approvisionnement et ses compétences, mais aussi des institutions européennes comme l’EASA (European Aviation Safety Agency) en termes de certifications.
Jusqu’ici, l’industrie aéronautique britannique pratique le « business as usual », c’est-à-dire, encourage un comportement comme à l’accoutumée, et les résultats sont là. L’année 2016 a notamment représenté un record pour l’industrie, avec 1 443 avions sortis des lignes de production. Avec 31,8 Mds GBP de chiffre d’affaires en 20161, et près de 60% des firmes du secteur qui attendent une croissance de plus de 10%, les conséquences négatives du Brexit pour le secteur ne se font pas encore ressentir.
Sur ce marché en pleine croissance, les entreprises françaises ont évidemment leur rôle à jouer, car elles pourraient y trouver de nombreux débouchés en termes d’export. La coopération entre les deux pays ne cesse de se développer, et les 8% de croissance des exportations françaises vers le Royaume-Uni dans ce secteur (2 223 M EUR en 2016) sont amenés à croître prochainement. Les deux pays collaborent d’ailleurs étroitement via le groupe Airbus, très présent au Royaume-Uni pour l’assemblement des ailes et des systèmes de carburant de certains de ses appareils.
Certains secteurs présentent également un potentiel certain pour l’offre française, comme par exemple le secteur des drones, des hélicoptères, de l’aviation écologiquement viable (notamment le secteur de niche incarné par le développement des matériaux composites), la sécurité aéroportuaire, ou encore les solutions pour l’optimisation de la chaîne logistique. Il est également possible pour les entreprises françaises de trouver des débouchés concernant l’exportation de pièces techniques destinées aux fournisseurs de rang 1 et de rang 2.

Votre panier

L'article ...
Le marché de l'aéronautique et du spatial au Royaume-Uni et en Irlande 2018
vient d'être ajouté à votre panier

On vous recommande

Publication

Guide des affaires Koweït 2018

Le Koweit mérite que nos investisseurs et nos entreprises lui accordent l’importance qu’il n’a jamais cessé d’avoir ...

En savoir plus...

Publication

Guide des affaires Royaume-Uni 2018

Le Brexit n’interviendra qu’en mars 2019. Rien ne changera avant cette date, voire quelques années plus tard en cas de ...

En savoir plus...

Publication

Guide des affaires Turquie 2018

Après une année 2016 douloureuse pour la Turquie, sur tous les plans, et un contexte politique intérieur tendu jusqu’à ...

En savoir plus...

Publication

Guide des affaires Chili 2018

Le Chili vous y avez pensé ? Le Chili s’est imposé au cours de ces dernières années comme l’une des économies les ...

En savoir plus...