Russie/Etats-Unis - La Russie veut mettre en place de nouvelles sanctions contre les producteurs de viandes américains

Brève

  • Date : 16/05/2018
  • Source : GlobalMeatnews.com 08-05-2018
  • Contact : Service produits alimentaires

Résumé

Le Ministre de l’Agriculture russe a soutenu un nouveau projet de loi qui autoriserait le gouvernement fédéral à supprimer tout le commerce de produits agricoles entre la Russie et les Etats-Unis.
Selon les Douanes russes, le pays importe encore certains produits d’origine animale non alimentaires en provenance des Etats-Unis. En 2017, en particulier, la Russie a importé 1 350 tonnes de semences bovines pour un montant de 5,2 millions USD qui ont représenté 52% des importations russes de cette catégorie de produits. La Russie a également importé des bovins vivants reproducteurs des Etats-Unis, bien qu’elle ait acheté plus d’animaux reproducteurs du Canada et de l’Union européenne.
Le projet de la Russie est d’imposer de nouvelles restrictions commerciales contre l’industrie de la viande des Etats-Unis, en réponse aux sanctions introduites par l’administration Trump début avril contre 24 hommes d’affaires et officiels de gouvernement russes. Ces sanctions, entre autres, ont affecté la holding agricole Kuban.
Le projet de loi stipule que les sanctions proposées pourraient être étendues à d’autres pays qui ont rejoint les Etats-Unis contre la Russie. Cependant, cela pourrait poser des problèmes à la filière bovine russe qui importe de nombreux bovins reproducteurs d’Europe. En 2017, la Russie a importé 58 300 bovins reproducteurs pour une valeur de 135 millions USD, dont 35% achetés aux Pays-Bas et 34% en Allemagne.
Le projet de loi est prévu être revu par la Douma le 15 mai 2018.