Côte d'Ivoire - La Côte d'Ivoire recherche 808 M EUR pour le financement du schéma directeur d'assainissement d'Abidjan

Brève

  • Date : 17/05/2018
  • Source : Ministère de la Construction et de l'assainissement, Conseil des ministres
  • Contact : Bureau Business France d'ABIDJAN

Résumé

Le coût global de la mise en œuvre du programme est évalué à 808 M EUR sur 2018 à 2033. Le Gouvernement prévoit l'organisation d'une table ronde des bailleurs afin de rechercher les financements complémentaires pour sa réalisation. Abidjan est confrontée régulièrement à partir de mai-juin à de fortes inondations à l'occasion de la grande saison des pluies. A Abidjan, le système d'assainissement et de drainage comprend un réseau séparatif de 2 100 km, une station de prétraitement grossier et un refoulement d’une partie des eaux usées vers un émissaire en mer (qui évacue seulement 1 à 2% des eaux usées totales produites par l’agglomération). Le remplacement de la tour d’équilibre de Port Bouët, financée sur le 1er C2D (AFD), a permis la remise en service, en février 2015, de cet émissaire en mer, qui était arrêté depuis plusieurs années. Selon les enquêtes, seulement 15% des ménages seraient raccordés au réseau d’assainissement collectif et 45% des ménages disposeraient de fosses septiques. Le taux de décharge sauvage des boues de vidange serait de 50%.