Corée du Sud - Maison Jo, le nouveau traiteur-charcutier

Brève

  • Date : 17/05/2018
  • Source : 31/03/2018, The Korean Herald, Hankook Ilbo
  • Contact : Bureau Business France de SÉOUL

Résumé

Fin 2013, la révision de la loi sur le contrôle sanitaire des produits d’élevage a autorisé les établissements à avoir une double activité de production et de vente de produits de viande transformés à petite échelle. Grâce à cette réforme permise par l’occidentalisation du contenu des assiettes coréennes, on constate l’augmentation du nombre de commerçants et artisans de charcuterie européenne en Corée comme les restaurants-affineurs "La Cave du Cochon" ou "L’impasse 81", et bien sûr "France Gourmet", société pionnière de la charcuterie française en Corée.
A cette tendance, "Maison JO" spécialisée dans la charcuterie française s’est jointe le 11 mars 2018.
M. Wooram JO, affineur charcutier a accumulé des expériences en Italie puis en France pendant cinq ans. Il a notamment travaillé chez Louis Ospital (Bayonne) et Maison Vérot (Paris).
Maison JO fournit des terrines, saucissons, boudins, pâtés mais aussi des spécialités basques comme la txistorra et le gâteau basque.
Depuis le mois d’avril 2018, la consommation d’une assiette de charcuterie sur place est aussi possible accompagnée par du vin français.