Espagne - Développement des services de restauration en hôtellerie

Brève

  • Date : 10/07/2018
  • Source : Bureau BF Madrid/Alimarket
  • Contact : Bureau Business France de MADRID

Résumé

Le service de restauration représente pour l’hôtellerie un important moyen de rentabiliser ses établissements. La situation du secteur s’est largement améliorée ces dernières années et est considérée comme un véritable moteur pour l’économie.
Au-delà de l’augmentation de la rentabilité, les hôteliers affirment qu’un espace de restauration permet de se différencier de la concurrence, renforcer son positionnement et fidéliser une clientèle. Dès lors, la tendance est à l’amélioration de la qualité pour satisfaire les demandes des clients.
Selon une enquête réalisée en juin 2018, sur 145 hôtels de chaine et indépendants interrogés, 74 % possèdent un restaurant et le service F&B représente plus de 30 % des revenus totaux de chaque établissement.
Les opérateurs se montrent très attentifs aux dernières tendances pour renouveler leur proposition gastronomique. En effet, le client d’aujourd’hui ne souhaite plus que ce soit « le restaurant de l’hôtel » mais plutôt un lieu différent où il est possible de vivre des expériences. Dès lors, externaliser la restauration d’un hôtel et avoir recours à une cession, pour certains services de F&B, spécialisée dans la restauration organisée est une tendance de plus en plus forte. Cependant 80 % des hôtels interrogés n’externalisent pas encore leur service de restauration jugeant « inutile d’externaliser un service rentable » – alors que le faire pour le room service présente clairement des avantages.
Actuellement les marques de restauration comme Vips, Ginos, Kabuki, Sagardi, Lizarran o Burger King développent des partenariats avec l’hôtellerie. Le groupe de restauration qui compte le plus d’espaces chez les hôteliers (13) est Compañia del Trópico, contrôlé majoritairement par le fond HIG Capital. Compañia del Tropico est en charge de la restauration de A à Z, du restaurant au petit déjeuner en passant par le room service.
De plus en plus de groupes « spécialisés » dans des restaurants proposants de nouveaux concepts (végétarien, asiatique, moléculaire…) sont présents dans les hôtels. Actuellement il existe 36 établissements de cette typologie en Espagne soit 12 % de plus qu’en 2018, un chiffre qui illustre la volonté de proposer au client de vivre une expérience innovante avec un degré de personnalisation le plus élevé possible