Kazakhstan - La Banque Nationale pourrait mettre en place une réglementation spécifique afin d’introduire de nouvelles technologies et solutions numériques

Brève

  • Date : 06/08/2018
  • Source : Interfax Russia & CIS Central Asia General Newswire
  • Contact : Bureau Business France d'ALMATY

Résumé

La Banque nationale (BN) envisage de mettre en place un régime de réglementation spécifique afin de faciliter l’introduction des nouvelles technologies et solutions numériques dans le secteur financier, a déclaré le directeur de la BN, M. Daniyar Akishev, lors d’une réunion avec le gouvernement. Ce projet servira de base pour le développement futur des services digitaux dans le secteur financier. Avec l’appui de la communauté bancaire, la Banque nationale a lancé une série de nouvelles mesures dans le but de développer les infrastructures digitales financières.
La Banque nationale, le ministère de l’Intérieur, le ministère de la Justice et le ministère de l’Information et de la communication travaillent actuellement sur un projet d’identification sécurisée des clients en exploitant les bases de données du gouvernement (données biométriques…).
Le projet d’assurance en ligne permettra, quant à lui, de souscrire à un contrat d’assurance en ligne.
« La Banque Nationale est en train de concevoir une plateforme de paiement express. Ce système aura vocation à être utilisé pour effectuer des paiements rapides et de manière simple entre clients d’une même banque, grâce à leur numéro de téléphone. Ce système sera lancé dans sa version d’essai à la fin du 3ème trimestre de cette année » a annoncé M. Akishev.
Aujourd’hui, presque toutes les banques présentes au Kazakhstan fournissent des services bancaires à distance. De plus, près de 60% des banques offrent des services mobiles, touchant ainsi presque 90% de la clientèle globale des banques du pays, soit environ 10 millions de personnes.
« Les clients particuliers effectuent 400 000 transactions en ligne par jour, pour un montant, en tengués, de plus de 6 Mds(environ 15 M EUR). Les entités commerciales elles, effectuent 70% de leurs transactions financières en ligne », indique le directeur de la BN.