Kazakhstan - 400 000 transactions en ligne sont effectuées chaque jour selon la Banque Nationale du Kazakhstan

Brève

  • Date : 06/08/2018
  • Source : Communiqué de presse officiel de la Banque nationale du Kazakhstan, 3 juillet 2018
  • Contact : Bureau Business France d'ALMATY

Résumé

Le secteur financier est l'une des industries clés où les technologies numériques sont le plus utilisées. La nature même des services financiers est inextricablement liée à la possibilité d'utiliser des infrastructures informatiques et des solutions numériques. C'est du moins ce qu'a déclaré le 3 juillet le président de la Banque nationale du Kazakhstan, M. Daniyar Akishev, lors de son discours à l’occasion de la réunion du gouvernement relative aux questions de la numérisation du secteur financier au Kazakhstan.

D. Akishev a fait remarquer que la tendance la plus marquée de ces dernières années dans le secteur financier a été le développement des prestations de services à distance (Internet/applications mobiles/automates). À ce jour, presque toutes les banques du Kazakhstan ont mis en place un service de banque à distance. 60% des banques proposent également des services mobiles, services qui desservent près de 90% de l'ensemble de la clientèle des banques. On compte environ 10 millions d'utilisateurs de ce type de service et 30% d’entre eux sont des utilisateurs réguliers.

« Les clients particuliers effectuent 400 000 transactions en ligne par jour, pour un montant, en tengués, de plus de 6 Mds (environ 15 M EUR). Les entités commerciales elles, effectuent 70% de leurs transactions financières en ligne » nous communique le directeur de la BN.

« Un sujet d'actualité pour le secteur financier reste la question de la suppression des certificats papiers originaux pourtant toujours exigés lorsque les clients ont recours à des services bancaires. Toutes ces informations sont disponibles dans les bases de données des agences gouvernementales, ce qui veut dire que les organisations financières pourraient donc les recevoir directement à la source », nous informe le Président de la Banque Nationale du Kazakhstan.