Espagne - Situation critique pour les producteurs espagnols d’agrumes

Brève

  • Date : 12/02/2019
  • Source : Business France Madrid et Valencia fruits
  • Contact : Bureau Business France de MADRID

Résumé

La campagne en termes de ventes et recettes aura été sans doute parmi les plus difficiles pour le secteur des agrumes qui dénonce une situation préoccupante ainsi qu’un manque d’aide de la part des pouvoirs publics. Le prix des oranges, mandarines, citrons et pamplemousses ont chuté et souvent les agriculteurs vendent à perte quand ils ne préfèrent pas laisser les fruits pourrir sur pieds.
Les producteurs espagnols dénoncent l’arrivée d’agrumes en provenance d’Afrique du Sud, du Maroc, d’Egypte et de Turquie. Les producteurs soulignent que des millions de tonnes d’agrumes en provenance de ces pays mais aussi d’Argentine et du Brésil ont envahi l’Europe ces dernières années, concurrençant les agrumes espagnols alors que les conditions de travail, environnementales, fiscales et phytosanitaires ne sont pas les mêmes que dans l’Union européenne.
Le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation espagnol prend le sujet très au sérieux, et organisera dans les prochaines semaines une réunion avec la filière afin d'établir un diagnostic de la crise actuelle des prix et de rechercher des "mesures correctives" pour "faire progresser" cette production agricole vitale pour l’économie espagnole.
Pour rappel, l’Espagne est de loin le premier producteur d’agrumes de l’Union européenne et le 5ème mondial.