Univers de l'enfant à l'export : l'heure des choix ...

Actualité

Les entreprises françaises de l'univers de l'enfant ont encore des parts de marchés à conquérir à l'international !

L'Agence Business France a identifié les marchés prioritaires pour l'offre française à l'exportEn participant au salon Kind & Jugend du 20 au 23 septembre à Cologne, faîtes le choix de rencontrer vos futurs clients allemands, autrichiens et italiens !

 

    Résumé

    L’univers de l’enfant représente 4,35 % du marché allemand. Avec un PIB de plus de 37 000 euros par habitant (31 800 pour la France), l’Allemagne est un marché très attractif. En 2016, l'Allemagne a enregistré 792 000 naissances soit une croissance de 7,4% du nombre des naissances, un record depuis 1996. Le taux de fécondité est passé de 1,42 en 2013 à 1,5 en 2015.

    En Autriche, la population des enfants entre 0 et 11 ans va progresser de 6% sur les cinq prochaines années selon Euromonitor, les produits cosmétiques spécifiques pour les enfants ont enregistré des données croissantes (+2% en 2016). Les produits de puériculture et les jouets équitables prennent de plus en plus d’importance.

    Le marché italien de l’enfance (puériculture, habillement, jouets et cosmétiques) est avec ses 8.2 millions de consommateurs de 0 à 14 ans, l’un des plus importants d’Europe. Le savoir-faire français est en effet reconnu.En 2016, 32% de ventes de jeux et jouets ont été destinés aux enfants entre 0 et 6 ans.Le segment 0-7 ans est celui pour lequel les familles dépensent le plus

    Le secteur de l'univers de l'enfant représente plus d'un milliard d'euros en Grèce et les importations vont régulièrement croissant (424,3 M EUR en 2016, soit +11%).  De nombreuses opportunités sont identifiées notamment dans les segments suivants : vêtements et accessoires, jouets, literie/ameublement, articles de puériculture et produits de soins. La France se place dans le top-10 des fournisseurs de la Grèce et occupe le premier rang de ce pays dans la catégorie des vêtements et accessoires de bonneterie (+24% par rapport à 2015).

    La Chine, pays le plus peuplé au monde, a connu  en 2016, un record de natalité, malgré une baisse significative du nombre de femmes en âge de porter un enfant ces dernières années. Si le nombre de naissances a chuté de 3,5% en 2017, pour s'établir à 17,23 millions, il n'en reste pas moins élevé. Les experts prévoient une évolution moyenne du marché des produits pour la maternité et infantiles en Chine de 15% par an jusqu’en 2020, pour atteindre un revenu de 969 milliards RMB en 2020.

    Pour aller plus loin
    - Business France : Fiche secteur Univers de l'enfant 2017
    - Business France : Le marché de la mode en Allemagne, 2018
    - Business France - Rencontres de l'Univers de l'enfant à Athènes (3 et 4 mai 2018)
    - Business France - Pourquoi la Chine est-elle toujours un marché cible à l'export pour l'offre française de l'univers de l'enfant ?