Hôtellerie et restauration en Inde, des partenariats stratégiques à développer aussi

Actualité

Selon KPMG, le secteur de l'hôtellerie en Inde devrait croître à un taux de 16,1% pour atteindre 350 Mrds € en 2022. Les projets hôteliers en cours, sont autant de nouvelles perspectives favorables pour l'offre française en Inde.

Le Bureau Business France de New Delhi organise du 18 au 20 juin 2018 à Bombay et Dehli, des rencontres d'affaires de l'hôtellerie et de la restauration.

    Résumé

    En Inde, on dénombre 1300 hôtels dans les catégories de 1-5 étoiles dont 108 soit + de 22 000 chambres dans la catégorie de 5 étoiles ; parmi lesquels Taj et Oberoi.

    Ces dernières années, les chaînes hôtelières internationales (Groupe Accor, Sheraton, Marriott, Hyatt, Four Seasons) ont pu affirmer leur présence et contribuer à la croissance de cette industrie en Inde. Selon un rapport de l'ICRA, les chaînes hôtelières internationales représenteront 47% de l'industrie indienne de l'accueil d'ici 2020 et 50% d'ici 2022. Elles connaissent un taux de croissance annuel de 9,6%. Le total des Investissements Directs Etrangers (IDE) reçus par le secteur indien de l'hôtellerie et du tourisme s'est élevé à 10,6 milliards de dollars entre avril 2000 et septembre 2017. Les hôtels faisant rentrer des devises étrangères en Inde, bénéficient de quotas d’achats hors taxes. Les hôtels et les restaurants bénéficiant de l’importation sans droits de douane, importent souvent : mobilier, luminaire, articles et arts de la table, linge de maison, ... Plusieurs projets hôteliers et touristiques en cours, vont générer des opportunités commerciales pour les entreprises françaises qui sauront faire le chox de l'Inde.