Espagne - Le pays perd 25 M EUR par mois dans le secteur laitier par rapport au prix européen moyen

Brève

  • Date : 30/11/2018
  • Source : Argoinformación.com (14/11/18)
  • Contact : Service produits alimentaires

Résumé

L'organisation agraire UPA a expliqué que la situation du secteur laitier espagnol "est dangereusement proche de la grande crise de 2015 et 2016". Et, comme le montre une étude, les prix du lait en Espagne se distancent du prix moyen européen, où les prix augmentent de mois en mois.
Pour cette raison, la production nationale diminue extrêmement rapidement. L'UPA a déjà dénoncé le harcèlement économique des agriculteurs ; l’organisation agraire a demandé au gouvernement de mettre fin aux contrats de produits laitiers qui ne sont pas conformes à la loi et a organisé une manifestation.
La chute des prix du lait a pour conséquence que 4 éleveurs laitiers (que ce soit d'ovins, de caprins et de bovins) quittent l’industrie tous les jours. "La situation est si extrême que de nombreux producteurs de lait envoient leurs animaux à l'abattoir." L'organisation constate une baisse considérable du prix du bœuf comprise entre 0,30 et 0,50 EUR/kg.
Les dernières statistiques révèlent que la production a diminué dans 11 communautés autonomes. Pour la 1ère fois depuis des années, la production nationale a chuté de plus de 5 000 tonnes, soit 1%.