L'agenda de Business France


     fiches export

Colloque "Villes Durables" en Roumanie et en Pologne

Salon ou rencontre B to B

  • 14 au 17 mai 2018 - Pologne, Roumanie, Bucarest et Varsovie
  • Organisateur(s) : Bureau Business France de BUCAREST
  • Contact : Daniela VLADICA
  • Téléphone : +40 (0) 21 305 67 85
  • Adresse : Office Building ARION GREEN 24, Rue Italiana, Secteur 2 020976 BUCAREST
En savoir plus :

Résumé

Business Frannce organise du 14 au 17 mai 2018 un colloque sur le thème des villes durables en Pologne et en Roumanie.

Le saviez-vous ?

La Roumanie dispose de 31 Mds EUR au titre de l’exercice 2014-2020 pour le financement des projets urbains durables dont 9,4 Mds EUR pour les infrastructures. A ce jour il y a plusieurs projets pilotes « Smart City / Ville durable » amorcés en Roumanie, comme Bucarest ou Alba Iulia (Transylvanie) visant :
- l’utilisation de la technologie des communications dans des domaines comme l’administration, l’éducation, la santé et les transports
- l’utilisation de solutions efficaces pour la gestion des services urbains, à savoir l’énergie électrique, le gaz naturel, l’eau potable, les ordures ménagères, la production de l’énergie éolienne et solaire 
- la croissance du standard de la qualité de vie pour leurs citoyens.

La Pologne est le 1er bénéficiaire de fonds européens avec 82,5 Mds EUR (pour 2014-2020) dont 27,41 Mds EUR reviendront au programme opérationnel « Infrastructure et environnement » avec comme axes prioritaires : 
- la réduction des externalités de l’économie : production d’énergie à partir des ENR, amélioration de l’efficacité énergétique, développement et application de systèmes intelligents de la distribution d’énergie, développement de la production à haut rendement – 1 847,5 M EUR ;
- la protection de l’environnement, dont l’adaptation au changement climatique – 3 439,1 M EUR ;
- l'infrastructure routière urbaine, y compris la construction de périphériques – 2 970,3 M EUR ; 
- le développement du transport ferroviaire en Pologne, y compris le transport ferroviaire urbain – 5 009,7 M EUR ;
- le développement du transport collectif urbain à basse émissions carbone (y compris l’achat de matériel roulant) – 2 349,2 M EUR ;
- le renforcement de la sécurité énergétique (réseaux intelligents de distribution, stockage et transport de gaz et d’électricité, extension du terminal GNL) – 1 000 M EUR.