L'agenda de Business France


     fiches export

Phase 2 - Construction d’un consortium Franco-Indien pour la modernisation des infrastructures ferroviaires en Inde

Salon ou rencontre B to B

  • février 2019 - Inde, Delhi, Mumbai, Chandigarh, Pondycherry, Nagpur
  • Organisateur(s) : Bureau Business France de NEW DELHI
  • Contact : Durlabh MAHARISHI
  • Téléphone : +91 11 43 19 63 34
  • Adresse : 2/50E Shantipath Chanakyapuri 110 021 NEW DELHI
En savoir plus :

Résumé

En 2020, les chemins de fer indiens transporteront 15 milliards de passagers par an.

Business France vous propose de participer à la phase 2 du programme de modernisation des 600 principales gares du pays afin de constituer un consortium franco-indien pour répondre aux Appels d'offres de l'IRSDC (Indian Railways Station Development Corporation), sur les thématiques suivantes : Gestion opérationnelle des gares (infos voyageurs, sécurité, maintenance), Services voyageurs (billettique, fournisseur Wifi, opérateur commercial, conciergerie),  Intermodalité (applis de planification de trajet, logistique du dernier kilomètre), Aménagement des gares (ingénierie, architecture, optimisation énergétique, accessibilité handicapés)

Le savez-vous ? - Les Indian Railways investissent 120 Mds EUR sur la période 2017-2020 pour moderniser les infrastructures du réseau, et prévoient notamment de moderniser les 600 principales gares du pays. L’objectif du gouvernement est de fournir aux voyageurs des services similaires à ceux d’un aéroport avec des systèmes d’informations voyageurs plus performants, des guichets automatiques pour la vente de billets, des services wifi, des accès facilités des escalators, ascenseurs, des salles d’attente et faire de la gare un nœud intermodal de transports. Les travaux de modernisation seront pilotés par l’IRSDC , filiale des Indian Railways, et par l’entreprise publique NBCC (National Buildings Construction Corporation Ltd),. La coopération franco-indienne s’est déjà illustrée dans le domaine avec la rénovation de deux gares (Ludhiana et Ambala) ayant bénéficié de l’expertise d’AREP et de la SNCF.